Créer son site de vente en ligne

Créer son site de vente en ligne est un enjeux important pour tous business. B2B ou B2C, votre boutique en ligne s’adapte à vos besoins, mêmes les plus spécifiques. Que vous soyez en phase de création ou que votre activité soit bien établie, il existe une solution adaptée.

Site de vente en ligne avec Prestashop

Créer son site de vente en ligne nécessite une bonne préparation et une bonne connaissance du comportement des internautes. Et il n’est pas simple de s’y retrouver dans les différentes solutions e-commerce.

Vous créez votre entreprise directement avec une boutique en ligne

Vous avez pris la décision de créer votre entreprise mais pas n’importe quelle entreprise : un commerce digitale.

Et c’est compréhensible. C’est l’opportunité pour vous de toucher vos futurs clients au-delà de votre zone géorgraphique, voire même à l’international. Et un magasin physique ça n’est pas votre truc : trop cher, trop contraignant.

Tout votre business model repose donc sur le succès de votre site marchand. La conception et la mise en œuvre ne doivent être négligée. Faire appel à un consultant freelance en marketing digital est une solution pour mettre toutes les chances de votre coté.

La visibilité et le référencement de votre boutique sont aussi des points à ne pas négliger.

Vous avez une entreprise ou une boutique physique et souhaitez passez à la vente sur internet

Vous recherchez de la croissance : le digital est fait pour vous. Vous en êtes convaincu et souhaitez vendre vos produits ou services sur le digital.

Vous aimeriez que vos clients de passage, si vous avez une boutique physique, puissent continuer à acheter vos produits même s’ils ne sont pas du coin, de la région, ni même de France. Un site de vente en ligne, c’est également l’opportunité d’améliorer les ventes en magasin ; un site e-commerce avec un point de ventes physique est toujours plus rassurant, même pour l’internaute.

En mettant en place un click-and-collect vous pouvez même vendre sur internet et délivrer physiquement le produit dans votre magasin. Très pratique pour les personnes pressées et se situant à proximité de votre boutique.

Un projet pour créer une boutique en ligne ?

Quelles questions me poser avant de créer mon site de vente en ligne ?

Il est impératif de se poser quelques questions avant de se lancer dans la création d’un site de vente en ligne.

  • Quel budget suis-je prêt à investir ?
  • Comment vais je gérer mes stocks ?
  • Quel temps puis je consacrer à se projet ?
  • Quels sont mes compétences en digital ?

Quel budget investir dans une solution e-commerce ?

Créer un site de vente en ligne est une opération complexe qui prend du temps. Ce temps se mesure sur le nombre de produits qu’il faut intégrer, les fonctionnalités particulières que vous souhaitez mettre en place, les langues et traductions (site multilingue), les possibilités de livraisons que vous offrez à vos clients, les moyens de paiement… Autant d’éléments qui influent sur le montant de l’investissement.

Par ailleurs, avez vous intégré dans votre budget une partie pour la communication liée au lancement de votre site de vente en ligne ? Et oui, les internautes ne vont pas se précipiter dès l’ouverture de celui-ci (même si vos produits ou services sont excellents). Vous devez prévoir un budget pour faire connaitre votre boutique avec par exemple de la publicité en ligne avec Adwords ou sur réseaux sociaux.

Cette stratégie peut vous permettre de compenser un faible visibilité organique au démarrage ; c’est une forme d’accélérateur.

Mais on peut aussi choisir de déléguer sa conception et sa création. Ayant déjà réalisé ou co-réalisé plusieurs sites e-commerce sur WordPress, Prestashop et Magento, je peux vous accompagner dans votre projet.

Comment vais je gérer mes stocks ?

Selon votre situation la gestion des stocks n’est pas indentique.

  • Je fabrique mes produits à la commande : auquel cas vous n’avez pas de gestion de stock ou alors avec peu de produits. C’est la situation la plus simple (par exemple pour les bijoux créatifs).
  • Je n’achète mes produits que lorsque j’ai une commande : c’est le dropshipping. Pas de stock, mais une liaison avec un ou plusieurs fournisseur pour que chacune de vos commandes initie une commande chez ces fournisseurs.
  • J’achète du stock : j’ai un espace de stockage et je dois faire remonter mes stocks dans ma boutique de vente en ligne pour autant de produits et de références. Vous avez par exemple 10 produits en 20 couleurs. Vous devrez gérer un stock de 200 références. Ça va très vite… mais heureusement il existe des solutions (les douchettes) pour faire cela rapidement et de manière automatisée.
  • J’ai du stock dans un ou plusieurs magasins : dans ce cas il va falloir décider si le stock de votre ou vos magasins physiques est synchronisé avec votre boutique digitale ou bien si vous disposez d’un stock propre pour la vente en ligne.

La gestion du stock et le temps dont vous disposez sont intimement liés.

Combien de temps puis je consacrer à ce projet ?

Vous démarrez votre entreprise et disposez de temps pour l’élaboration de votre boutique. Dans ce cas et même si vous n’en ressentez pas le besoin, faites vous accompagner par un professionnel. Vous vous évitez les sueurs froides et les mauvaises surprises. Comme professionnel, je pourrais vous donner de nombreux conseils et astuces pour éviter de faire des erreurs (comme par exemple créer ses catégories ou sous-catégories avant de vous lancer dans la rédaction de vos pages produits).

Vous avez déjà une entreprise, peut être même une boutique physique et votre temps et compté. Faites vous accompagner par un professionnel expérimenté et compétent. C’est cette expérience qui permet des gains de temps… et donc d’argent.

Plateformes, hébergement et nom de domaine

Trois éléments à choisir en fonction de votre budget, du nombre de produits et de la manière dont vous pensez votre business.

Pour faire une analogie avec un garagiste ; la plateforme correspond à vos outils, l’hébergement correspond à votre garage et le nom de domaine à l’adresse de votre garage.

Certains garages ont de bons outils, un ateliers digne de se nom et avec un emplacement idéale. La création de votre site de vente en ligne répond aux mêmes impératifs.

Quelle solution technique pour mon site de vente en ligne ?

Deux solutions techniques s’offrent à vous. L’abonnement mensuel ou bien la mise en place d’un CMS.

Une solution par abonnement

Ces solutions ont le vent en poupe. A partir de 20€ par mois (Wix e-commerce) vous disposez d’une boutique en ligne.

  • Les avantages
    Le prix qui permet de tester son marché à moindre coût. La solution rapidement opérationnelle.
  • Les inconvénients
    Des limites dans la personnalisation de votre site. Les plugins payant à rajouter. Le versement d’une commission pour chaque vente en sus de l’abonnement (Shopify). Enfin, vous êtes locataire.

Une solution avec un CMS

  • Les avantages
    La très haute capacité de personnalisation de votre site en fonction de votre business et de vos envies.
  • Les inconvénients
    Ticket d’entré plus importants et aspects parfois très techniques.
    Prévoir une formation à l’utilisation du CMS et donc un budget dédié.

Quel hébergement pour ma boutique de vente en ligne ?

Si vous faite le choix d’un CMS pour votre site de vente en ligne, trois critères sont à prendre en considération pour choisir votre hébergeur :

  • Le budget :
    Un hébergement chez OVH ne coûte pas plus de 80€/an. Mais c’est un hébergement mutualisé. Vous vous retrouverez donc sur la même machine que d’autres sites dont vous ne savez rien.
  • Le nombre de produit que je vend :
    Selon que vous vendez 10 ou 5 000 références, l’espace de stockage et la rapidité sont à considérer.
  • la vitesse de votre site :
    La diminution du temps de réponse de votre site influe positivement sur vos ventes et votre référencement. Pour une expérience utilisateur satisfaisante, un hébergeur spécialisé est recommandé. C’est le choix fait pour mon site. Vous le trouvez rapide ?

Quel nom de domaine choisir ?

Excellente question mon capitaine. Le choix peut se faire sur la base d’une forte composante SEO. Par exemple vous vendez des chaussures pour pieds larges :

chaussures-pieds-larges.com

Mais vous pouvez également opter pour une marque avec une véritable identité et ainsi travailler sur la notoriété. N’oubliez pas qu’un nom de marque facilement mémorisable et court est idéal.

Je ne saurais trop vous conseiller de séparer l’hébergement de votre nom de domaine de celui de l’hébergement du site. Si pour une raison ou pour une autre l’hébergeur de votre site ne vous convenait plus, il sera plus facile de faire une migration vers un autre hébergeur. Si tel n’est pas le cas, vous devrez attendre le renouvellement de votre abonnement (en général annuel).

Quelles sont les différences entre un site ecommerce BtoB et BtoC ?

Les différences sont de plusieurs ordres pour un site de vente en ligne BtoB :

  • Les tarifs sont affichés HT
  • L’inscription à un compte pour visualiser les tarifs/une zone spécifique du site
  • l’affichage différentiel des tarifs en fonction du client et des volumes
  • la facturation peut être synchronysée (via un plugin) avec un ERP ou un solution comptable (type EBP),
  • la gestion des modes de livraisons,
  • la gestion des stocks multisites,
  • la gestion du franco de port,
  • la gestion de modes de paiement spécifiques (facturation, escompte, avoir…),
  • la synchronisation (via un add-on) avec un CRM (type salesforce).

Besoin d'un accompagnement pour la création d'une boutique en ligne ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement ce guide

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement ce guide

Démarrer rapidement votre stratégie digitale.

Un accompagnement étapes par étapes.

Des conseils et des exemples adaptés.

24 pages et tout ce qu'il faut pour commencer sereinement.

Votre demande est bien prise en compte, vous allez recevoir votre guide sous 24 heures.