Publicité native sur les réseaux sociaux

La publicité native devient un levier incontournable pour obtenir de nouveaux prospect. En effet, obtenir une visibilité organique (le reach) sur les réseaux sociaux devient de plus en plus complexe.

Les plateformes l’ont bien compris et poussent les utilisateurs (les entreprises) à l’utilisation de la publicité native en limitant, par leur algorithme, la visibilité naturelle de vos contenus.

Qu’est ce que la publicité native ?

La publicité native est une publicité présentant comme principale caractéristique une très forte intégration, voire une forte ressemblance, avec les contenus éditoriaux classiques d’un site ou d’une application.

Les formats de « native advertising » sont apparus au cours de l’année 2013 sur les réseaux sociaux avant de gagner les éditeurs traditionnels qui souhaitaient monétiser leur trafic.

Les vidéos in-stream sur YouTube, les tweets sponsorisés ou les posts publicitaires sur Facebook sont des publicités natives ; la publicité native apparaît dans le flux et il faut avoir un œil averti pour les distinguer clairement. La mention « post sponsorisé » ne saute pas aux yeux.

Publicité native sur Linkedin

La publicité native est considérée comme plus efficace et performante pour l’annonceur. L’intégration avec les contenus éditoriaux permet d’éviter le phénomène d’évitement des publicités et de rendre parfois plus difficile la pratique de l’adblocking.

Par contre, il est important de surveiller les taux de rebond sur votre site et ne pas hésiter à désactiver vos campagnes présentant un mauvais score.

La plupart des réseaux sociaux disposent de leur plateforme de diffusion de publicité native. Facebook et Instagram sont gérés sur la même plateforme.

C’est donc un véritable levier pour l’acquisition payante de trafic avec la plupart du temps des coûts CPC ou CPM moindre que ceux de Google Ads.

Envie d'en savoir plus sur la publicité native ?

Les 5 étapes avant de se lancer dans une campagne native ads

  1. je définis un objectif marketing réaliste et clair,
  2. je cible les bonnes personnes à partir de mes personnas ou de mes segments,
  3. je rédige mes textes et choisi mes images (soyez attentif à la congruence),
  4. je créer une landing page dédiée,
  5. je met en place le pixel facebook (suivre mes conversions en ligne, créer des audiences et acquérir des statistiques sur la manière dont mes internautes naviguent sur mon site).

Facebook et la publicité native

Aujourd’hui qui n’a pas de compte facebook ? Des personnes physiques (du dirigeant d’entreprise à l’étudiant), mais aussi des entreprises, tout le monde est sur facebook.

Avec ses nombreuses possibilités de ciblage, et le nombre important d’utilisateurs, vous trouverez votre cible sur cette plateforme.

Il faut bien sûr disposer d’un compte pour annoncer sur cette plateforme. Si tel n’est pas le cas, je peux vous accompagner dans la création de votre compte Facebook.

Démarrer avec le business manager

  1. je choisi l’objectif de ma campagne,
  2. je sélectionne une audience,
  3. je détermine un ou plusieurs emplacement publicitaire (en fonction de l’étape 1)
  4. je défini un budget et une période de diffusion de ma campagne,
  5. je sélectionne un format publicitaire,
  6. Enfin je lance ma campagne.

Il ne me reste plus qu’à évaluer les résultats en fin de période.

Et le budget ?

Concernant les budgets, prévoyez un minimum de 5€ par jour en CPC (coût par clic) ou 1€ pour le CPM (coût par mille affichage).

Publicité native sur Instagram

Si vous souhaitez toucher une audience plutôt « jeune » alors vous devriez vous intéresser à Instagram. 59% des utilisateurs sur Instagram ont entre 18 et 29 ans et 33% ont un âge compris entre 30 et 49 ans.

Par ailleurs, 90% des comptes suivent des entreprises (sans doute une partie pour la veille). Les abonnées sont donc sensibles aux marques et à la notoriété.

Quels sont les avantages d’instagram ?

  • Vous disposez des mêmes options de ciblage que dans Facebook,
  • vous pouvez interagir avec les utilisateurs dans vos propres publicités,
  • les publicités Instagram ressemblent à des publications normales (c’est le concept même de native Ads),
  • la gestion se réalise sur la même interface que Facebook : Business manager.

Attention sur Instagram, vous ne pouvez pas mettre de lien pour rediriger vers votre site internet par exemple.

Quels formats utiliser sur Instagram ?

  • les images (format 1:1 ou 4:5)
  • le carrousel (contient plusieurs images) idéale pour présenter plusieurs bénéfices de votre produit,
  • les vidéos (2 minutes maximum et 15 secondes recommandées)
  • au sein des stories (avec possibilité de lien)

Quel budget minimal pour Instagram ?

Comme sur Facebook, le budget minimum est de 5€/j.

Vous pourrez créer vos campagnes soit directement sur votre compte instagram, soit à partir de votre Business Manager.

Native advertising sur Pinterest

Pinterest, le réseau social des personnes créatives propose sa plateforme pour la gestion des annonces avec un principe identique : faire en sorte que l’annonce se confonde avec les autres épingles.

Linkedin Ads

Linkedin, le réseau des professionnels met à disposition des annonceurs une puissante plateforme de gestion des campagnes publicitaire.

La plateforme Twitter Ads

Twitter n’est pas en reste avec une solution de gestion des annonces publicitaires plutôt orientée BtoB.

Un projet de publicité sur les réseaux sociaux ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement ce guide

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement ce guide

Démarrer rapidement votre stratégie digitale.

Un accompagnement étapes par étapes.

Des conseils et des exemples adaptés.

24 pages et tout ce qu'il faut pour commencer sereinement.

Votre demande est bien prise en compte, vous allez recevoir votre guide sous 24 heures.