Refonte d’un site web : ne tombez pas dans le cache misère !

par | 10 Mai 2021 | Convertir

À travers les multiples projets qui m’ont été confiés, j’observe que la refonte d’un site web intervient souvent pour les mauvaises raisons.

La volonté de refondre un site internet s’appuie souvent sur des « envies » et des « désirs » et trop rarement sur des éléments objectivés, comme les données marketing par exemple.

Mais qu’entend-on par refonte de site web ?

En quoi consiste la refonte d’un site web ?

La refonte d’un site web consiste à modifier son apparence, sa structure et les fonctionnalités proposées aux utilisateurs.

Cette refonte pourra être légère ou profonde selon l’état actuel de votre site et les objectifs que vous vous fixez. Ces objectifs peuvent être qualitatifs, quantitatifs ou les deux.

L’une des première question qui vient alors est de savoir pourquoi le site n’a pas évolué dans le temps ?

Amélioration continue vs refonte de site

Souvent, la refonte d’un site web intervient dans un contexte dans lequel aucune amélioration continue n’a été mise en place ou à trop faible intensité.

Arrive donc le moment fatidique où les statistiques commencent à parler et où toutes les modifications deviennent trop nombreuses, trop lourdes… et donc trop coûteuses.

Plutôt que de tester et améliorer par touches successives et itératives (avec des tests AB par exemple), certains préfèrent repartir de zéro.

Dans certaines circonstances, il peut sembler plus simple de partir d’une page blanche. C’est un aspect plus valorisant et gratifiant ; c’est excitant.

Alors bien sûr, avoir un site web est une excellente chose, mais si aucun budget ni action n’est entreprise pour le faire vivre ou le faire évoluer, alors vous dévalorisez ipso facto votre investissement initial. Sans parler des performances.

C’est comme une maison que vous n’entretenez pas : celle-ci perd de sa valeur.

L’amélioration continue consiste à investir de petits budgets mais de manière récurrente, planifiée et ciblée.

Refonte de site internet et effet pschitt

L’effet pschitt d’une refonte se retrouve sur la courbe de trafic de votre outil d’analyse de trafic (Google Analytics). C’est une courbe en cloche.

Une fois passé l’effet d’annonce (effet nouveauté), vous retrouvez peu ou prou le même niveau de trafic et d’efficacité en conversion qu’avant la mise en ligne de la nouvelle version de votre site internet.

Si vous vous retrouvez dans cette situation, et je pense que certains d’entre vous ont déjà vécu ce moment, cela peut vouloir dire que le problème initial n’a pas été 1 – diagnostiqué et donc 2 – traité correctement.

Dans cette circonstance le poids de la tendance joue un rôle majeur.

Vouloir être tendance

Vous trouvez que le nouveau design du site web d’un concurrent est vraiment chouette ? Attention, comparaison n’est pas toujours raison. 

Est-ce que ce concurrent améliore ses ventes ou son trafic ? Et si oui, est-ce que ce n’est pas plutôt sont positionnement ou son offre qui sont plus en phase avec les attentes de ces clients ?

À la manière d’une paire de ciseaux, il est toujours difficile d’isoler la variable explicative ; est-ce la lame droite ou la lame gauche qui coupe ?

La tendance, c’est un peu comme la mode. C’est sympa, mais ça ne dure qu’un temps et la tendance d’aujourd’hui est vite remplacée par la suivante.

A contrario, un design sobre et élégant dure dans le temps… et peut faire l’objet de retouches bien ciblées pour coller aux attentes de votre audience.

Mon conseil : ne vous jetez pas à corps perdu sur le nouveau style à la mode… laissez-vous le temps de la réflexion.

Vos statistiques sont-elles raccord avec vos objectifs ?

Bien souvent, une refonte est décidée à la seule vue des statistiques. Mais les objectifs sont mal définis, voire inexistants. Les indicateurs de performance utilisés permettent-ils d’affirmer que l’objectif est atteint ?

Votre site internet répond, à tout le moins il devrait, à des objectifs précis. Des objectifs précis sont :

  1. Spécifiques (clair, net et sans ambiguïté)
  2. Mesurable (quantifiable et donc chiffré)
  3. Atteignable (équilibré entre les ressources disponibles et le challenge proposé)
  4. Réaliste (c’est à dire ce que je peux faire et non pas ce que je voudrais faire)
  5. Temporel (c’est-à-dire avec une date de début et de fin)

Soyons honnêtes, à ce jour je n’ai travaillé qu’avec une seule entreprise ayant des objectifs qui remplissent ces critères.

Sans objectifs, il est facile de faire dire tout et n’importe quoi aux données.

Avez-vous réalisé un audit avant d’envisager une refonte ?

Avant d’envisager une refonte de votre site internet, il peut être utile de faire réaliser un audit SEO.

Une analyse SEO peut vous permettre d’y voir plus clair et surtout vous fournir des pistes de réflexion pour l’éventuelle refonte d’un site web.

A cette occasion, vous pourrez réaliser une photographie de l’état de votre site et confronter la réalité des besoins des internautes et vos contenus.

Vos contenus sont-ils en phase avec vos prospects ou vos clients ?

Le contenu est roi… et c’est un truisme que de le dire. Si vos contenus sont faibles quantitativement ou qualitativement, il est normal d’observer une faiblesse dans vos statistiques de visites (taux de rebond, nombre de sessions, nombre de pages vues par session). Votre taux de conversion suit sans doute la même pente.

Par ailleurs, cette faiblesse de contenu produit une très faible visibilité sur les moteurs de recherches… et votre trafic n’est pas à la hauteur de vos attentes.

Dans ce cadre, la refonte d’un site web n’est pas nécessairement la solution la plus pertinente.

L’élaboration d’une stratégie de publication de contenus en phase avec votre audience serait plus indiquée pour retrouver des positions sur les pages de résultats, obtenir plus de trafic et convertir davantage.

Votre offre est-elle en phase avec votre marché ?

Vos offres sont-elles en adéquation avec le marché ? Celui-ci évolue, change. Et vous, avez-vous fait évoluer vos offres ?

Si ces offres ne correspondent pas ou plus aux attentes de vos clients ou prospects, alors il n’y aura pas de miracle. La refonte d’un site web ne réglera en rien vos problèmes.

Vous souhaitez [re]dynamiser votre image ?

Vous avez réalisé quelques sondages auprès de vos clients et prospects et votre image apparaît comme désuète où à tout le moins pas suffisamment en phase avec votre audience ?

Vous souhaitez partir à la conquête d’une nouvelle clientèle ?

Alors oui, dans ces deux cas la refonte d’un site web se justifie sur le fond comme sur la forme.

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Catégories