6 conseils pour créer une campagne Google Ads « search »

par | 16 Juin 2021 | Acquisition de trafic

Payer pour acquérir du trafic fait reculer plus d’une personne ; pas rentable, budgets qui s’envolent… les objections sont nombreuses, tous comme les échecs. Créer une campagne google ads et plus précisément une campagne search intimide.

En effet, la plateforme Google Ads ressemble plus à une usine à gaz, qu’à un logiciel simple à prendre en main. Des tableaux à tous les étages, des règles complexes et des données à ne plus savoir qu’en faire.

Pourtant, la création de votre première campagne sur le search n’est pas aussi « complexe » qu’il n’y paraît. Surtout si vous suivez ces quelques conseils.

Alors oui, cet article s’adresse à celles et ceux n’ayant jamais mis les doigts dans Google adwords. De plus, nous ne traiterons que des annonces diffusées sur le moteur de recherche (le « Search »). Par soucis d’accessibilité, je n’ai pas traité la question du choix des enchères et de leurs particularités. Cette partie sera traitée dans un prochain article.

Mais par quoi faut-il commencer ? La première étape consistera à créer une liste de mots clés… à la manière du SEO.

#1 – Trouver des mots clés « pertinents » pour votre campagne Google Ads

La liste des mots clés que vous allez utiliser pour créer votre première campagne sur Google Ads est sans doute l’étape la plus importante.

Vos annonces vont s’afficher dans une page de résultats (SERP) selon les mots clés que vous aurez choisis. Il y a donc une relation directe entre ces mots clés et vos annonces.

Pour trouver ces fameux mots clés, vous pouvez commencer par lister ceux qui vous viennent à l’esprit.

Mais pour aller plus loin et ne rien oublier, il est préférable d’utiliser un outil qui vous permet d’obtenir des variations et surtout de connaître les volumes de recherche associés. Et même les coûts par clic… c’est Byzance.

Ubersuggest est un très bon outil, même si il est limité à 5 requêtes par jour dans sa version gratuite. La version payante peut être un excellent investissement.

Recherche de mot clé avec ubersuggest

Pour compléter votre analyse, n’hésitez pas à utiliser Google Trend. Vous pourrez évaluer l’évolution dans le temps des requêtes, exprimées sous la forme d’indice base 100. Attention, il ne s’agit pas d’un volume de requête. Entre deux mots clés proches, les variations peuvent être importantes.

Une fois votre liste complétée, il va falloir décider la manière dont vous allez demander à Google Ads d’associer mots clés et annonces. C’est ce que l’on appelle les types de correspondance.

#2 – Choisir le type de correspondance des mots clés

Une campagne Google Ads est une affaire de langue. Et la langue française est particulièrement riche ; il existe mille et une manières de nommer les choses, avec de subtiles variations.

Pour pallier l’infinité des variations, Google met à votre disposition les « types de correspondances ». Ces derniers offrent une plus ou moins grande permissivité, pour déclencher l’affichage de vos annonces, par rapport à l’expression recherchée par l’internaute. Avec du moins permissif au plus permissif : le mot clé exacte, l’expression exacte, la requête large.

Mot clé exacte
Écriture
[chaussure pour homme]
utilisation des crochets
Variations
chaussures hommes,
hommes chaussures,
chaussure homme,
chaussures pour homme
Expression exacte
Écriture
"chaussure de tennis"
utilisation des guillemets
Variations
chaussures pour le tennis,
acheter chaussures de tennis en soldes,
chaussures de tennis rouge,
baskets de tennis confortables
Requête large
Écriture
régime pauvre en sucre
pas d'annotation particulière
Variations
aliments sans sucre,
régimes pauvres en sucres,
recettes pauvres en calories
programme pauvre en glucides

Choisir le type de correspondance n’est pas neutre et peut avoir de lourdes conséquences sur vos performances. Avec une expression en « requête large », votre budget quotidien peut s’épuiser très rapidement. Résultat, vos annonces ne seront plus diffusées et vous perdez des ventes potentielles. Pour débuter, je vous déconseille ce type de correspondance.

Si vous souhaitez malgré tout découvrir de nouvelles expressions, le type « expression exacte » est un bon entre-deux. Prévoyez cependant un budget quotidien un peu plus large de l’ordre de 20 à 30%.

Par la suite, vous pourrez affiner votre liste de mots clés déclenchant l’affichage de vos annonces en utilisant les exclusions de mots clés.

Cette étape franchie, il va falloir déterminer la zone géographique de diffusion de vos annonces.

#3 – Où diffuser mes annonces ?

Selon la nature de votre activité, vous pouvez indiquer un ou plusieurs espaces géographiques lors de la sélection de vos mots clés.

Si vous souhaitez diffuser au niveau national alors entrez simplement « France » et langue « française ».

A contrario, si vous souhaitez diffuser vos annonces sur certaines zones, alors vous devez indiquer un espace géographique. Ce peut être une région, un département ou une ville.

Sélection d'une zone géographique avec Google Ads

Pour vous aider à évaluer le potentiel d’un espace géographique, vous pouvez jeter un œil sur Google trend (encore lui…).

Google trend pour évaluer la potentialité d'un territoire

Dans cet exemple, sur la requête « robe à fleurs », on observe une prédominance des régions à littoral. Ce travail d’analyse est très utile si vous avez un magasin dans une station balnéaire et que vous souhaitez drainer du public dans votre boutique.

Smartphone, tablette ou ordinateur, les supports de diffusion sont également un point sur lequel vous pouvez optimiser la diffusion d’une campagne Google Ads.

#4 – Faut-il diffuser ma campagne adwords sur tous les terminaux ?

A quoi cela sert-il de diffuser des annonces sur smartphone alors que votre Google analytics vous indique qu’une très large partie de vos visiteurs utilisent un ordinateur de bureau ?

Pour diffuser sur un support en particulier, vous allez devoir en passer par la gestion fine de votre CPC. Par exemple, si vous ne souhaitez pas être diffusé sur les smartphones vous pouvez mettre un CPC à -100% sur les mobiles.

#5 – Faut-il diffuser ma campagne Google Ads 7/7 ?

Une campagne Google Ads peut être diffusée 24/24 7/7. Mais est-ce utile ? Alors vous me direz, « si je diffuse et qu’il n’y a pas de clic alors je ne paye rien…. donc ça n’est pas grave ! » Oui mais…

Google observe les performances de vos campagnes (si, si). Une campagne qui diffuse sans générer de clic dégrade la performance de votre compte. Si vous n’atteignez pas le taux de clic attendu, vous devrez « accepter » une enchère plus élevée pour être affiché dans les premières positions payantes.

Sur quelques clics la chose n’est pas grave, mais dès lors que nous sommes sur des volumes importants, l’impact sur les dépenses est considérable. À 5 ou 10€ le clic, il est préférable d’y réfléchir à deux fois. Ces niveaux d’enchères ne sont pas rares.

Essayez donc d’observer les moments ou vos prospects ou clients se rendent sur votre site (Google analytics est votre ami). Appliquez ces « horaires et jours de visites » à votre planning de diffusion. Si les visites sont trop hétérogènes sur une semaine, alors faites du large pour observer les meilleures plages pour les clics et pour les conversions. Attention à l’effet mensuel et à l’effet annuel (saisonnalité). Le moment où l’on réalise une analyse peut nous induire en erreur (les biais).

#6 – Rédigez vos annonces avec AIDA

La rédaction des annonces d’une campagne google ads est un temps fort de la réussite de votre action marketing.

Pour vous aider à rédiger ces annonces vous pouvez utiliser la méthode AIDA

  • A pour attirer l’attention
  • I pour susciter l’intérêt
  • D pour provoquer le désir
  • A pour pousser à l’action

Utilisez ces éléments en les intégrant dans vos titres et vos descriptions lors de la rédaction de vos annonces.

Campagne Google Ads création d'une annonce texte

Dans cet exemple autour du mot clé « audit seo », j’ai repris les quatre piliers pour les incorporer dans les titres et les descriptions. Soit pour capter l’attention, susciter l’intérêt, provoquer le désir et pousser à l’action.

Pour finir Google AdWords évalue le potentiel de votre annonce via un graphique sous la forme d’une jauge.

Évaluation du potentiel de votre annonce Google Ads

A cette étape ne faites pas l’erreur de faire pointer vos annonces vers votre page d’accueil. À l’exception de votre mot-clé principal.

Avec ces différents conseils, vous pouvez aborder la création d’une campagne Google Ads de manière sereine. Et si tel n’était toujours pas le cas, vous pouvez toujours confier la création de ces campagnes à un consultant SEA.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Catégories